mardi 18 avril 2017

Mille baisers pour un garçon - Tillie Cole

Un baiser dure un instant.
Mille baisers durent une éternité.
Poopy et Rune sont amoureux depuis l'enfance.
Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer.
Jusqu'au jour où Rune est parti deux ans sa Norvège natale...
Pourquoi Poopy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune?
Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explications?
Rune a le sentiment qu'on lui a arraché le cœur. Poppy, elle a le cœur brisé par un secret bien trop lourd.
La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s'aimer?

Mon avis:
Cette lecture compte pour mon challenge 12 mois, 12 livres empruntés
Défi Lecture 2017: Validé le 37 (Un livre avec un des éléments (eau, terre, feu ..) sur la couverture)
J'avais entendu beaucoup parler de ce livre, du bon et du moins bon, au final j'ai bien fait de le prendre pour me faire mon propre avis même si je vous avouerai que mon cœur a fondu devant cette histoire et que mes émotions ont eu le mal de mer!

Poopy rencontre Rune quand elle a 5 ans... C'est une aventurière dans l'âme et en voyant débarquer ce viking elle sait qu'ils feront un bon bout de route ensembles... Et elle a bien raison vu qu'ils vont devenir inséparables! Habitant deux maisons quasi mitoyennes mais surtout avec deux chambres qui sont séparées d'à peine un souffle, ou presque. Très vite ils se font la promesse qu'ils seront ensemble pour toujours, pour la vie. Et malgré les années ils tiennent parole. Poopy est une fille remplie de joie de vivre que Rune n'a vu flancher qu'une seule fois: le jour de la mort de sa grand-mère. Cette dernière lui a laissé un bocal et lui a fait promettre de le remplir avec des petits cœurs où seraient inscrit les 1000 baisers les plus marquants de sa vie... Rune ne veut que personne ne puisse embrasser sa Poopy et il va tout fait pour collectionner ses baisers et c'est ainsi que leur amour est devenu aussi fort qu'une forteresse! 

Mais toutes les bonnes choses ont une fin et Rune apprend, par ses parents, qu'ils vont repartir en Norvège le lendemain! Ils lui avaient caché la nouvelle et Rune réagit comme un ado de 15 ans, en pestant et en disant que jamais il ne pardonnera à ses parents de devoir partir même s'il a la promesse de son père qu'ils reviendront. Commence alors une conversation éloignée entre lui et Poopy, mais deux mois plus tard tout s'arrête et elle ne lui donne plus signe de vie. Rune change, il déteste tout et tout le monde et le fait payer cher à ceux qui l'aiment le plus. Deux ans plus tard il revient, dans la même maison, face à la fenêtre de celle qu'il veut détester mais qu'il aime plus que tout. 

Sauf que dans la maison en face bien des choses ont changé, les regards sont tristes et voilés d'une certaine peur. Le retour de Rune n'est pas une si bonne chose aux yeux des parents de Poopy. Très vite pourtant les deux jeunes seront à nouveau inséparables, malgré le destin, contre tout et tous ils seront encore une fois : Poopy et June toujours ensemble, pour la vie. Mais la vie justement, n'a-t-elle pas son mot à dire? Un livre emprunt d'un amour sincère, étonnement fluide pour une histoire jeunesse et qui nous mène à l'essentiel: que ferions-nous par amour? Jusqu'où laisserions-nous nos enfants aller? Et que serions-nous prêt à faire pour leur rappeler que nous ne les oublions pas?   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !